Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog

Malaise à la synagogue

Publié le par Junes Davis-Cohen

Je vais comme à peu près chaque samedi matin à la syna près de chez moi, chez les américains que je commence à vraiment apprécier par leur indifférence constante à mon égard depuis bientôt trois ans!!!

J'essaye de trouver péniblement une place pour m'assoir, tout en trainant mes mini-moi. Ah ça, y est, voilà une chaise vide. Le rabbin commence son show de la semaine (je n'ai pas trouvé d'autres mots pour qualifier sa prestation), mais à quelques mètres plus loin, j'entends un BOUM.

Toutes les femmes comme un seul homme se retournent pour comprendre d'où vient le bruit. Verdict: C'est une dame qui s'est évanouie. Pouff!!!!! D'un coup. Comme ça sans prévenir!!! En même temps, comment veux-tu prévenir d’un truc pareil???? Deux secondes plus tard, il y a un attroupement féminin autour du bruit, et presque simultanément le rabbin arrête son speech (ah voilà, j'ai trouvé!!!) et demande à la cantonade, y a t-il un médecin dans la salle?

Huit mains se lèvent et trois mamans-épouses-sœurs gonflent leur torse. Le rabbin, regarde l'assistance et s'adresse à deux personnes:

- Pas vous, Monsieur Schwartz, ça ne m'a pas l'air d’une urgence molaire!

- Ni vous Monsieur Katz, ce n'est pas non plus une intervention oculaire.

Les autres allez-y.

À ces mots, les médecins déboulent chez les femmes, une valise de secours à la main, stéthoscopes rouges autour du cou (très bon choix de couleur, ça doit être contre l’œil. Je suis sûre que même les ashkés en ont peur! ). Masque et bouteille à oxygène version XXXL. Enfin, bouteille, je décrirais plutôt un tonneau d'oxygène!!!! Faut qu'ils fassent gaffe, il peuvent nous la gonfler à l'hélium avec une seule dose!!! Mais combien ça peut contenir en litres ??? (Mais enfin Junes, ce n'est pas en litres que l'on mesure l'oxygène, c'est en O2. That’s true!!!! Autant pour moi.)

J’entends ma voisine dire à sa copine:

- Mais je la connais. Dès qu'elle respire mieux je te la présente, tu vas voir c'est une dame très charmante. Vous voulez venir prendre un café à la maison, cet après-midi???

- Maman pipi.

- Attends, fifille 2, maman écoute et regarde ce qui se passe.

Je suis scotchée par l'efficacité des personnes présentes qui ont su prendre les choses en main.

Moi, je me rappelle dans ma syna à Paris, quand tu te sentais mal, c'était un morceau de sucre, un verre d'eau et tu rentres chez ta mère. Voilà, quoi!!!!!

Mais que veux-tu, c'est ça aussi, l'Amérique.

Les ambulanciers pénètrent dans la syna tels des justiciers de la santé. La dame est évacuée et a repris des couleurs. En moins de cinq minutes, le problème est emballé, pesé et hop le rabbin souhaite un prompt (pourquoi prompt et pas un bon???) rétablissement et reprend son discours.

Sur ce, je jette enfin un œil à ma poupée qui a eu le temps de faire sur elle, mais pas grave puisque c'est de la moquette, qui amortit aussi bien les pas que les liquides!!!!

Gros bisous les gros.

Malaise à la synagogue

Partager cet article

Repost 0

The Bachelor acte 3: un diner presque parfait.

Publié le par Junes Davis-Cohen

Le bachelor 3

C’est ce soir, le fameux dîner où je joue avec la vie sentimentale du Bachelor qui je l’espère, après la rencontre que je lui réserve, changera vite d’appellation!!!!

Comme prévu, Natacha n’était pas contre l’idée de rencontrer mes amis, dans un restau à plusieurs que j’organisais soi-disant pour mon anniversaire.

OOOOOOh la vilaine, ton anniversaire est passé depuis belle lurette!!!!! Je te félicite pour cette amitié qui commence sur aucun chapeau de roue avec ton mensonge.....Mais ce n’est pas vraiment un mensonge puisque c'est une surprise!! Elle va avoir un choc quand elle va savoir que mon cadeau d’anniv' est en fait : 1m80 de beau gosse attitude!!!!!!!

J.R., Angel, Natacha et moi, nous quatres au Marais, LE restaurant français par excellence!

Ton mari n’a pas voulu venir????

Pour reprendre ses propres termes, doux pour mes oreilles et onctueux pour vos yeux:

-Tu te démerdes avec tes merdes de rendez-vous arrangés, je ne m’associe en rien à ça!!!

C'est pourquoi je n’ai pas trop insisté pour qu’il m’accompagne, je lui ai juste demandé qu’il soit pour un soir le gardien du fort, mais dans son for intérieur, ça l'embêtait un peu. Alors au moment de descendre dans le taxi pour rejoindre Angel qui m’attendait, j’ai eu droit à une inspection générale:

- Les enfants? En pyjama.

- Devoirs du grand? Terminés.

- Je mange quoi?? Poisson sauce rouge, ça mijote encore.

- T’as pas mis de pois chiche j’espère. J'aime pas ça!!!!

(Tourne 60 fois ta langue avant de répondre Junes, tourne 60 fois ta......)

- Ton portable, il est chargé? À bloc.

Bon je crois que tu peux descendre mais avant tu me retires ces chaussures à talons et ce rouge à lèvres rouge, sans moi.....J’aime pas!!!

-Euh....okay. Bisous

Alors me voilà dans l'ascenseur à remettre mes chaussures à talons en vitesse, que j’avais planquées dans le sac et à remettre vite fait mon rouge à lèvre acheté en double pour ce genre d’occasions et vivre le flashback de mon adolescence!!!

C’est vrai qu’il m’arrivait de rares fois (tous les jours pendant 2 ans!!!!!), de me changer dès que mes parents avaient le dos tourné, papa, maman y a prescription, hein????

Je rejoins Angel, qui même avec son ventre bien développé, reste peut-être l’ex-locataire de mon building du 44eme étage mais certainement pas l’ex-bombe, au contraire!!!

Ce qui est franchement écœurant vu que moi quand j'étais enceinte, je roulais comme un Pneu Michelin. J'avais la peau luisante ravagée par le trop plein "de chocapic" avalés à l'horizontale.

Non, vraiment y a des femmes comme ça, qui traversent les grossesses, les nuits blanches, et le démaquillant, et qui restent toujours magnifiques. On les pend????

Bah non, on la pend pas, on la prend dans ses bras et on étouffe sa jalousie (justifiée) !!!

Donc on s’assoit au restaurant où J.R, grande classe nous attendait. On commande deux cocas et une camomille (houlà c'est rock n’roll ce soir!!!!!), et suis soulagée que nous soyons arrivés en premier comme ça Natacha fera son entrée: Reine du Marais!!!!

Alors on discute, on boit nos commandes, mais je sens dangereusement que J.R boit plutôt les paroles d’Angel, que son propre verre. Oy!!!!! Même si elle reste très mince et qu’elle a un ventre tout à fait normal pour 8 mois de grossesse, on ne peut nier l'évidence qu'un être vit à l'intérieur d’elle, TOUT DE MÊME!!!!!!!!!!

Mais le J.R. est subjugué par le jeté de cheveux de mon amie surtout quand elle lui parle de son blog de cuisine et de la valse des cigares au miel qu’elle fait rouler entre ses mains.

J. R, ouhouuuuu reste parmi nous, mon gars! Et toi Angel, c’est le moment de nous raconter comment tu as rencontré ton mari:

- mais je t'ai déjà raconté 200 fois !!!

- Redis le moi encore une fois, on adore cette histoire.

Je sens le René, qui commence à effacer le fantasme des cigares de sa tête et de son estomac. Surtout quand elle raconte la merveilleuse proposition de mariage.

-Il avait un genou à terre, en bas du mon building de l’époque (purée, elle a vachement déménagé dans sa vie !!). Il avait un paquet de m&m’s dans la main et des roses rouges dans l’autre. Mais moi, je ne me doutais pas qu'il y avait mis une bague de 2 carats à l’intérieur et c’est seulement quand il m’a dit de faire attention à mes dents, que j’ai ....

Mais nous sommes interrompus par un grand BAM, qui vient de la porte d'entrée du restaurant. ...........Oh my God!!!! Mais qui est cette femme tombée le nez par terre??... OH non, c’est ma bachelorette Montréalienne, .......apparemment elle a glissé.

Bon bah on repassera pour la vidéo au ralenti mental avec le :"ti a more papappa ti amore pouloupoupou... " Qu’ils seront censés se repasser mentalement pour leurs vieux jours!!!!!!

Je cours avec deux serveurs la relever et la ramener à notre table. Natasha qui s'excuse et rassure tout le monde:

- ça va, je vais bien (plus tard je saurai qu'en fait, elle ravalait ses larmes parce qu'elle s’était râpé les genoux. Courageuse petite'.) Donc elle s'assoit, J.R, me fait un grand sourire qui signifie c’est bon!!!! OUfffff, ça va marcher!!!! Preparons les dragées!!!!!!!

Ils parlent de tout, de rien mais surtout de rien. Je viendrai plein de fois à la rescousse avec des lancements à la chaine de divers sujets de conversations. En tant que débit à parole humain qui ne connait pas les soldes de tout compte. Je viendrai même à poser des questions sur le Canada et les chutes du Niagara. Je sens que J.R. lui aussi fait des efforts et demande si elle s'adapte bien à New York! Si ses amis ne lui manquent pas trop. Et c'est le drame ou plutôt c'est les larmes.

Oh non, Natasha commence à nous parler de sa récente rupture avec son choupinou, son choupinou?????

- T'es sérieuse tu appelais ton ex-fiancé Choupinou en public. Non, parce que je comprends que vous ayez rompu.

( Hum hum...On en parle de Mimine et Pipine, Junes Davis????? Chut tais toi mais qu’on lui coupe la censure cette voix off, bon sang mais qui est l’auteur de cette saleté???????)

Re-pleurs.... je crois que je vais rappeler mes anciennes candidates injustement recalées. Allez Angel fait péter le répertoire et fait remarcher le whatsapp, viiiiiiiiiiite!!!!!!!!!!!!!

La soirée se transforme en café/débat: doit-elle rappeler son ex ou non???

L’opération: « Y a t il une femme pour sauver le célib' Jean René » s'éloigne de plus en plus.

A partir de ce moment, c’est officiellement mort entre les deux sujets. Natacha nous dit que comme elle ne se sent pas bien, elle va appeler sa petite sœur qui est dans le quartier pour venir la chercher. En l’attendant, on en profitera chacune à notre tour pour raconter nos petits soucis. On décide de commander une bouteille de Muscat pour aller avec notre tarte aux pommes, (1 tarte pour 3 filles). Et surtout donner du courage à ce pauvre J.R. qui est pris en otage avec nous.

La bouteille ne venant pas, Jr. décide d’aller la chercher directement au bar. Mais il commence à discuter avec une fille à queue de cheval qui vient d'arriver puisqu'elle a encore son manteau sur le dos. Et vas-y que ça papote, que ça rigole, que ça aide à enlever la veste.

Natacha ne voit rien de la scène, puisque elle est de dos. Angel me dit:

- Non mais franchement elle a l'air trop bête cette blondasse!! Moi qui en rajoute une couche en mettant un bout de tarte dans ma bouche:

- Mais qui fait des mèches de cheveux de cette couleur, c'est tellement démodé, ça va pas avec sa carnation de peau (t’es devenue visagiste maintenant????).

On est un peu dégoûtées que JR ne se soit pas un chouïa laissé abattre par notre tentative de couple arrangé! Du coup on continue la critique de l'inconnue du bar puisque J.R. nous a laissées toutes les trois sans revenir à notre table jusqu'à la fin du dîner. Mais qui peut le blâmer???

Donc après une heure de lâchage total de mauvaises paroles sur la blonde du bar et de raclage de conversation féminine ( la bouffe, le shopping, les enfants , les lamentations sur l'éducation, le boulot, et le fait d'être crevée, qu'il est plus de 22h tout de même !!!!!!) On demande l'addition que JR en tant que gentleman des temps modernes avait déjà payée. Nous prenons nos manteaux et la blonde avec qui Jean parlait n'était autre que:

La petite sœur de Natacha.

Oh my God!!!!!!!!!!!! Moment bien bien inconfortable pour Angel et moi qui repensons mentalement à toutes les saloperies qu'on venait de débiter sur la sœur de notre copine dans le seul but de rassurer Natasha que ça n’avait rien à voir avec elle!!!!! Mouaiiiiiiiiis.....

René prend le numéro d’une Jenny toute ravie. Les deux sœurs prendront un taxi de leur côté et LE bachelor nous confiera dans le Uber qu'il a eu le coup de cœur.

- Fais attention de ne pas te prendre des coups au cœur, lui dira Angel.

- Je vais prendre le risque avec elle, je l'appelle dès demain.

Et c'est ainsi mes amis que J.R. est en couple depuis deux mois avec la petite sœur. Qu’ils se dirigent à l'heure qu’il est dans les rues de Paris, main dans la main, (les amoureux font ça non???? Au début!!!!) pour rencontrer leurs parents respectifs.

Donc on peut pratiquement conclure que j’ai gagné mon deal. Qu’en tant qu'être humain curieuse de la vie et surtout de la vie des autres, j’ai eu le droit de savoir l’âge du bachelor par Jenny parce que depuis le resto, Natasha a un bout de tarte coincé dès qu'elle me voit à l'école!!!!!

Alors mes amis, la réponse est dans le texte.....

A très vite pour ma prochaine chronique une maman au parc!!!!

The Bachelor acte 3: un diner presque parfait.
The Bachelor acte 3: un diner presque parfait.

Partager cet article

Repost 0

VDM Shoshana

Publié le par Junes Davis-Cohen

De là où je viens, j'avais l'habitude de côtoyer des Shoshana Boutboul, mais depuis que j’ai emménagé dans l'upper west side, je parle à des Schwartz, des Katz, des Kronberg, Pletzberg et compagnie.

Jusque là, c’est pas très grave, mais rajoute à ça un anglais version speeder-rman, et un accent bien New Yorkais, c'est la misère pour toujours tout comprendre. Du coup, quand hier, j’ai croisé à l'arrêt du school bus Shoshana S. qui récupérait son mouflet mâle et moi le mien, après trois mois d’attente commune, elle a enfin daigné me répondre quand je lui ai demandé:

- Bah, alors Shosh t'as une petite mine, ça va pas???

Elle me répond un truc avec anniversaire, New Jersey, son père, alors moi je comprend en diagonal. Mais vu son visage fermé et en prenant compte de sa personnalité très ouverte sur le monde, je me dis que ça devait être un truc fun, malgré tout ! Oui parce que même quand c’était le jour de la rentrée scolaire elle tirait la tronche, alors que moi sans honte ni regret je criais: liberté !!!!!!!!!

Donc le lendemain, toujours à l'arrêt de bus, toujours la même mine, je lui dis avec un sourire pour deux:

- Alors c’était comment l’anniv de ton père hier, y avait du monde???

- Seulement mon mari et ma sœur comme chaque année.

- Et vous lui avez offert quoi ? Parce que l'anniv de mon père c'est bientôt et je pense à lui offrir un iphone, mais j'hésite....c’est vachement cher!

Là y a un énorme froid glacial qui n'a rien à voir avec le climat et les températures qui ont chuté depuis dimanche puisqu'elle me dit:

C'était l'anniversaire de la mort de mon père hier, il est décédé il y a 5 ans et est enterré au New Jersey.

- ........

- Junes????

Junes Davis est carrément partie de la vdm tellement elle avait honte.....

À lundi mes chéris pour la suite et fin du bachelor 3!!!!!

PS: Demain, très courageusement, je changerai de perruque et mettrai des lunettes de soleil et déposerai le fiston à un arrêt plus loin!!! Tant pis pour les 7 blocks de plus. Ça m'apprendra à rien comprendre en Anglais après 4 ans de vie commune avec cette merveilleuse langue!!!!

Partager cet article

Repost 0

The bachelor acte 2

Publié le par Junes Davis-Cohen

Alors ça y est, depuis le diner que j'ai eu avec Julie et J.R., je suis en mode détecteuse de fille à marier. D'ailleurs je me mets en boucle la chanson d'Enrico non pas Iglesias mais Macias :

"Une fille à marier mon D. quel souci!!!!"

Mon mari me dit : J.R n'est ni ta fille ni un souci, alors éteins-moi cette vieille musique et occupe toi de mes affaires, y en a plein partout!!!!!

Mais impossible de me sortir cette mission et le refrain de la tête.

C’est comme l'autre jour, à la synagogue, je croise une candidate à fort potentiel, Sophie, 28 ans, mignonne, sympa, un bon boulot. Elle me demande si j'ai vu la bouteille de vin avec un peu trop d’insistance et face à mon air étonné, elle me confie: je ne bois que pendant les fêtes et le chabbat, je te le jure!!!!

- Mais chérie ça fait un mois que nous sommes en fêtes avec chabbat au milieu, ce qui t'a fait boire 4 jours sur 7, alors prends ce jus de raisin et ton estomac se sentira bien!!!!

- C'est vrai que je me disais que j'avais une bonne descente ces derniers temps.

Est ce que malgré tout, j'inclue Sophie au casting qu'Angel et moi sommes en train d'organiser???? (La bombe du building a été spécialement affrétée de Brooklyn pour l'occase).

Remarque, Sue / Saoule Ellen et J.R. ont fait un beau mariage, alors inscris la!

Pour ce fait, nous avons même créé un groupe whatsapp "Jr.". Je me demande si je ne devrais pas plutôt imprimer des flyers avec sa tête que je collerai sur les poteaux New Yorkais avec écrit "BON A MARIER"!!! Mais Angel me raisonne et me dit: "On va quand même pas ramasser des filles des rues, non plus, puisque nous, ce que l'on veut ce sont des filles de bonne famille. Faut faire un truc classe ".

Je sais!!!! Je vais organiser une crêpe party à la maison et je vais faire passer des tests.

Non mais t’as pas du linge à ramasser toi??? Et en plus quel genre de test?? Comme pour les miss quelque chose??? Moi, j'adore les animaux et c'est mal de manger des sushis!!!!

Pas vraiment ce genre là, plus des examens de la vie, dont seules deux mères juives ont le secret.....

Alors c'est parti pour la party de la réunion du C8 (célibataire du nombre de 8) ce mercredi à 3:00 pm. Nous aurons:

- Pamela, qui arrivera en leggings avec son eau et une pastèque qui flotte dedans (véridique!!!!!!!), qui sortira de son cours de yoga.

- Deux sœurs toutes mignonnes qui ne sauront absolument pas pourquoi elles sont chez moi en train de manger des crêpes au sucre.

En fait, leur mère m’avait appelée en pleurs à vingt-deux heures la veille, qu'à 22 et 20 ans, c'est une honte de ne pas être au moins fiancée ( Euh..... perso, moi je trouve ça plutôt normal en fait!!!!! Mais comme elle corrige mes chroniques et que mon orthographe dépend d'elle valait mieux pas la contrarier).

- Nous aurons également comme participante Mélanie, qui aura toutes ses chances puisqu’elle sourie tout le temps et a pris des cours de pâtisserie orientale, ce qui la rend doublement délicieuse.

- Laetitia qui me demande, à chaque fois que je la vois, si je n'ai pas un homme à lui présenter. Je savais qu'elle avait faim puisqu’elle est en mode BAMAKO* et je lui dirai:

- oui justement, c'est pour cela que je vous ai toutes réunies aujourd'hui. Mais avant que je finisse la description du produit proposé, Laetitia me coupait la parole pour me demander:

- il gagne combien ???

Ce qui fera d'elle une candidate mise de côté pour la route vers le mariage. Aucune question vénale ne sera tolérée!!!!!!!!!!!

Puis viendront les copines d'Angel qui seront aussi tôt éliminées puisqu'elle arriveront avec 30 minutes de retard en prétextant des rendez vous chez le médecin et autres, alors qu'elles avaient des sacs de Century 21 plein les mains. (Century 21 n'est pas une agence immobilière, .....Non, century 21 est un magasin extraordinaire dégriffé qui provoque des griffures entres clientes de cette boutique!!!!)

L'après-midi fut très instructive, puisque nous avons pu bien observer qui était fin prête pour avoir des enfants comme JR me l'avait formulé avec l'épreuve du feu!!!

Qui est: "supporter mes petites jumelles de 3 ans ». Nous aurons une réponse rapide du seuil de patience de chaque candidate.

Celles qui ne seront pas horrifiées, voir écœurées de les voir écraser leur goûter avec leurs pieds pour ensuite le manger tranquillement, morceau après morceau, sera un excellent présage pour l'étape 2 de la suite du casting !!! Deux d’entre elles, iront jusqu'à dire: trop mignonne!!!! Mouai faut pas la pousser non plus: y a un trop de trop!!!! ( allez, recalée aussi)

Vient ensuite le moment de débarrasser la table........ Hélas, seulement une participante m'aura aidée, Angel, enceinte du deuxième jusqu'au menton. Ce qui malheureusement annulera toutes les maigres candidatures potentielles qui nous resteront.

HE HO, la Junes là, dois-je te rappeler que toi aussi quand tu vivais chez ta mère, l'expression poil dans la main a été modifiée pour ton cas, puisque ce n'était pas un poil mais toute une chevelure dans tes mimines que tu avais. Ce qui t’empêchait même de ramasser une simple petite cuillère!!!!!!! Alors, en tant qu’ex-fainéante avec quelque rechutes certains dimanches, on redescend de son statut, et on aide tout ce petit monde celib'.

Me voilà bien embêtée, puisque la semaine d'après, j'avais promis à J.R par l'intermédiaire de Julie de nous retrouver au Marais (The restaurant francophone, 150 W, sur la 46e et Broadway, à Times Square !) pour la suite des événements.

Je crois que je vais annuler le dîner et accepter de perdre mon deal, mais pas le temps de penser à ça puisque j'ai encore rendez vous avec l'école de mon fils pour un énième meeting/réunion depuis le début de l'année.

(Ah! Oui, faudrait vraiment qu’un de ces jours je vous parle de l'éducation américaine. Ce n'est pas une chronique que je vous écrirai, mais plutôt un roman policier à tendance psychopathe puisque mon héroïne aura tué à coup de hache et poignardé trois enseignantes, pour les rayer définitivement de leurs corps et du corps enseignant, vu toutes les choses incroyables que nous avons du subir depuis que nous sommes arrivés aux Etats-Unis!). Mais ceci est une autre histoire......

Donc me voilà à l'ouverture du 40ème festival scolaire avec la directrice de l'école, qui a tendance à me prendre pour l’immigrante que je suis. Elle m'a ramené pour la première fois une traductrice qui vient de Montréal. Alors là, je suis vexée !!! Quoi, qu'elle vienne de Montréal ??? Non, me coller une traductrice, après toutes ces prises de tête que nous avons vécues toutes les deux, qu'elle me donne une appli google traduction vivante en face de moi, c'est vexant!!!

Mais quand Natacha commence à me parler, j'ai tout de suite su que j'avais trouvé ma perle rare et unique!

Cette jolie brune en tunique m'a mise tout de suite à l'aise, en m'expliquant qu'elle est là pour un an afin d'aider les familles francophones et d’ailleurs, à bien s'intégrer dans le système américain (pas bête) qui est totalement différent des autres systèmes mondiaux éducatifs.

Tout de suite, je me suis sentie en confiance avec cette douceur et cette gentillesse sincère qui émane d'elle et puis elle est franchement jolie. Au bout de 10 minutes, je lui propose de prendre un café au starbucks d'à côté, elle me confirmera puisque elle n'a pas d'alliance au doigt, qu'elle vient juste de quitter son fiancé qui n'a pas voulu financer son cœur rempli d'amour pour lui comme elle l'aurait voulu.

Il ne me reste plus qu'à vérifier si le René va à son tour accrocher avec cette jolie poupée.....

La suite très bientôt.....avec un dîner presque parfait!!!!!!

Mode BAMAKO: Expression volée à mes sœurs, qui traduit par un comportement inhabituel chez une fille qui veut trouver coûte que coûte un homme pour se marier si possible avant la fin de l'année. Suite à une pression psychologique intense de sa famille qui provoque un stress émotionnel qui gèle toutes les émotions négatives de la fille en présence d'un sujet mariable.

Expression que vous pouvez voler à votre tour autant de fois que vous pouvez, puisqu'elle ne m'appartient pas!!!!!!!!

A mercredi mes bamakos and co 😊😊😘

The bachelor acte 2

Partager cet article

Repost 0

A vous de choisir !!!!!

Publié le par Junes Davis-Cohen

A vous de choisir !!!!!
A vous de choisir !!!!!
A vous de choisir !!!!!
A vous de choisir !!!!!
A vous de choisir !!!!!
A vous de choisir !!!!!
A vous de choisir !!!!!
A vous de choisir !!!!!

Comme promis, je vous propose une série de photos pour la couv' de mon livre.

A vous de me dire celle que vous préférez.

Je vous fait des tonnes de bisous. A lundi pour la suite du bachelor partie 2.

Partager cet article

Repost 0

le Bachelor

Publié le par Junes Davis-Cohen

L’autre soir, j'étais chez ma copine Julie, qui nous avait invités à diner. Poussée par ma curiosité de marocaine en mal de potins, je lui avais demandé au préalable qui était prévu au casting de la soirée (oui, je sais, ma vie n'est pas un film, mais je peux utiliser le même vocabulaire, non??!!!!)

Elle m’a confié que son mari avait aussi convié un couple qui se répartit la sympathie entre eux.

Vous aussi, avec les nouveaux couples que vous rencontrez, ç'est comme ça? Soit du côté des hommes ça colle, soit du côté des femmes mais rares sont les coups/couples doubles où le courant passe pour tout le monde.

Une soirée à six, ça va être fun!!!! En plus, je serai rassurée de voir qu'il n'y aura aucun blanc dans ce futur brouhaha dînatoire!! J'ai une peur bleue des blancs, alors pour mettre de la couleur, je parle sans m'arrêter .... Je vous laisse imaginer le désastre social que je laisse derrière moi!!!!!!!!!! Avant de raccrocher, ma copine me dit:

- Ah, j'oubliais, J.R. sera là aussi!!!

- C'est qui J.R.???

- Tu connais pas J.R.?? T'es sûre??? Rappelle moi, ça fait combien de temps que t'es à New York maintenant??

- À peu près....4 ans, pourquoi???

-Eh bien, il est grand temps que tu rencontres LE bachelor Francophone de Manhattan. Toutes les mariées-fières-de-l'être se l'arrachent pour l'avoir à leur table, pour caser leur fantastique copine célibataire qu’elles ont en stock!!! C'est bizarre que tu ne l’aies jamais rencontré.

- Normal, je n’ai pas de copine célib’ (je souffre d’une maladie qui s’appelle "la tigresse folle", qui m’empêche d’avoir une relation amicale féminine en présence de mon mari. Je deviens parano, agressive et féroce sans raison, alors j'ai du supprimer le problème!!!!), en revanche j’ai ma sœur qui.......

- Parfait, je te laisse, à demain 7:00 pm et ne soyez pas en retard comme d'hab les Davis. N'abusez pas sur les minutes!!!!

Le soir venu, devant la porte des T. nous arrivons péniblement à 8:00 pm avec la peur au ventre qu'il ne reste plus rien à manger.

- Ah, vous voilà!!!!

Julie se tourne vers son homme:

- Tu vois, je t'avais dit que c'était une bonne idée de leur dire 7:00 pm à eux et 8:30 aux autres. (Grrrrr.......). Je vous sers à boire???

De papotage en papotage, on sonne à la porte et il arrive.......dans le salon.

Ah oui, quand même!!!

Ah, ça rigole pas!!!!

Ah bah, y a de quoi faire!!!! (Mais arrête on dirait une grand-mère tunisienne avec tes pensées, et , décris-nous ce que t’as vu!!!!)

Grand, brun aux yeux bleus, des dents qui ont dû coûter une fortune ou alors cette saloperie de dame nature a vraiment des chouchous sur terre. Un costume trois pièces, coupé sur mesure. Oh lalalala!!!! Ça pue l'étoffe italienne à des kilomètres!!! Non, vraiment, c'est à n'y rien comprendre. Peut-être qu'il est sous-développé du cerveau? Nous allons voir.

- Bonsoir tout le monde. Mmmm... Ça sent drôlement bon! Je sens que l'on va se régaler ce soir!!! Salut moi c'est J.R, et vous??

Purée, il a l’air normal, ET poli ET souriant.

Et nous passons à table.

Je me retrouve assise devant la légende vivante de Manhattan. Mais la question c’est : pourquoi est-il célibataire??? C'est un mystère que je compte bien élucider. Mais comment faire? Mmmm, mmm je sais, je vais utiliser ma super méthode familiale infaillible : "le bombardement"

- Alors tu t'appelles J.R., c'est ça? Alors raconte nous, qu'est ce qui s'est passé à ta naissance?? Tes parents voulaient une fille mais ils étaient tellement déçus d'avoir un garçon qu'ils ont voulu se venger, c'est ça??? Tu connais la série: Dallas ?

"Dallas ton univers impitoyable, ble......" On te l'a déjà chanté??

- aujourd’hui tu veux dire ? Ou durant ma vie ???

- aujourd’hui, et sinon, c'est quoi ton vrai prénom?? Tu fais quoi dans la vie???

Mon mari me tire le bras et me chuchote:

- Ne commence pas.

- Ne commence pas, quoi???

- L'interrogatoire du mossad. Ton père utilise le même!!! Je connais vos méthodes. Vous posez plein de questions incessantes, jusqu'à ce que les gens craquent et déballent tout, juste pour que vous cessiez votre harcèlement immoral!!!

- Mais y a ma sœur Rebecca (célibataire de 3 bip ans) qui arrive au mois de Novembre pour 3 semaines. Je me suis dit que....

- Comment ça ta sœur vient au mois de Novembre pour 3 semaines?? Depuis quand????

- Tu ne m'écoutes vraiment jamais !!! Faut vraiment que tu penses à aller voir un ORL, c'est pas possible!!!!

- Si tu m'avais dit que ta sœur venait, crois-moi, je m'en serais souvenu!!!!! Ecoute moi bien, Junes Davis...

Pas le temps de finir sa phrase (oufffff) que le bachelor me parle.

- Junes Davis, mais je te connais, c'est pas toi qui écris des trucs sur le web?

- Non, moi j'écris des chroniques sur mon blog, d'ailleurs fais attention, tu pourrais bien t’y retrouver dedans un de ces quatre.

- Pas cap'

Copine Julie qui amène le plat:

- Très cap' J.R., avec les yeux fous qu’elle a en ce moment, elle a dû déjà écrire la moitié dans sa tête. Fais gaffe! Tout ce que tu diras sera retranscrit dès lundi!!!

- Mais non, détendez-vous, je n'utilise JAMAIS ma vraie vie pour mes histoires hihihi ! Qui fait ça franchement???

C'est quoi ton boulot??

- Je vends des capsules de café.

C'est là que J.R. nous explique qu'il a une vie trépidante après le boulot qui demande énormément d'investissement monétaire et sentimental:

"LES DATES!!!!"- les rencards.

Je me rends compte à travers ses explications: qu'il est aussi visité que l'Empire State Building sauf qu'avec lui tu ne restes qu’au tout début de la visite.

Toutes les françaises Brooklynoises, Manhattanoises, New Jerseyoises de 22 à 35 ans l'ont forcément daté. Elles ont au moins une fois bu, diné ou été au ciné avec lui. Mais hélas, ça ne collait pas.

- Et avec les américaines???

- Oulalalala m'en parle pas!!!!

- Mais si, vas y, j'adore parler Jean-Rémi!!!!

- C'est Jean-René mon prénom, et je vais te dire pourquoi ça ne marche pas avec les amerlocs!!!! Lorsque tu dates les américaines, t'as l'impression de passer un entretien d'embauche. Elles te posent des questions terrifiantes:

- Comme quoi???

- Ça fait vingt minutes que tu connais la fille et elle te demande de but en blanc: ‟ Tu te vois comment dans trois ans ? Avec moi bien sûr!!!!"

- Mais on se connaît depuis trente minutes!

- Oui mais moi, j'ai besoin de savoir tes projets de vie, maintenant.

Ou bien : cite moi trois traits de caractère qui te correspondent en moins de deux minutes. Ou alors : si tu devais habiter dans une île déserte, tu emmènerais ton smartphone ou moi???? Etc...etc.....

Si tu joues le jeu et que tu arrives à répondre à toutes les questions sans faute, (et que la fille fait abstraction des grosses gouttes sous ta chemise, tellement tu as la pression !!), elle te regarde droit dans les yeux et te demande en sortant son iphone si t'as un créneau horaire le lendemain, pour rencontrer ses parents. Donc tu comprends pourquoi ça ne peut pas marcher. Nous sommes trop différents, et il n’y a aucun romantisme, aucune place pour l'imprévu.

- Mais ça va? Ta mère elle n'est pas trop malheureuse que tu ne lui aies pas encore fait des petits? Parce que tu as quel âge??

Et là, y a un blanc. Oh my God qu’est ce que j’ai dit???

Ma copine me murmure à l'oreille qu'il ne donne jamais son âge, il préfère rester flou sur le sujet!

C'est vrai qu’il n’a pas l'air bien, c'est lui qui est tout blanc maintenant.

Il dessert sa chemise et Julie apporte le dessert.

- Ma mère c'est comme toutes les mères. Elle se fait du souci pour moi.

À cet instant, je sens une poussée d'adrénaline de femme qui se mêle absolument de ce qui ne la regarde pas!!!!!!!!!!!

- Tu sais quoi, Jean-Richard, pour cette nouvelle année juive qui commence, on va faire plaisir à ta mère.

- C'est Jean-René!!!

Micka sursaute sur sa chaise:

- Ah non non non et non Junes, je te demande de ne pas te mêler.

- Oui, oui, oui et oui. Mon cher mari, c’est pour Jean.

- C'est J.R!!!!!!!

- Peu importe, je suis heureuse de t'annoncer qu'avant la fin de l'année tu seras marié.

- Ça m'étonnerait.

- On va faire un marché, bro!!! Si j'arrive à te trouver ta femme, tu me promets de me dire ton âge le jour de ton mariage. Deal????

Mon mari qui est consterné dit:

- Non, pas de deal, je t'en supplie J.R., n'écoute pas cette femme qui me sert d’épouse, que je renie pour son manque de politesse. Rappelle toi Junes, avec les voisins, le souk que tu as fait.

- Oui et bien au final, ils se sont mariés et habitent dans le New Nersey. Alors c'est ok, René???

- C’EST J.R!!!!!!!!!!!!!!!! Deal, mais attention, on me qualifie souvent de célibataire endurci comme du béton.

- Et bien le béton, ça se fond!!!!

A très vite pour la suite de ma nouvelle obsession😘😘😘

le Bachelor

Partager cet article

Repost 0

Shooting for my book!!!!!

Publié le par Junes Davis-Cohen

Ce matin à 6:59 am, j’étais devant l’apple store de la fifth avenue soit disant pour avoir une lumière FANTASTIQUE!!!!! Maquillée comme pour aller au festival de Rio, pomponnée comme un 31 sauf que ne sommes pas au mois de décembre mais prête pour sa séance photo pour la couverture de son livre:" la vie déjantée de Junes Davis" qui avance au rythme d’une locomotive de 1870!!!! C’était fashion, fun et créatif!!!!!!!

Verdict: Heureusement que je n’ai jamais souhaiter être un top modèle, ni un modèle d’ailleurs, car faut pas se mentir, c’est un métier tout de même. Surtout après trois soufflements exaspérer du photographe quand je lui demandais toutes les deux secondes: alors c’est bien??? Et là, ça va???? Et de ce côté????

Si je devais retenir the moment ultra glamour et chic de cette matinée ensoleillée: c’est quand Richard B. m’a demandé de me mettre près de la fontaine du Plaza Aténé pour marcher tout le long d’un air hautain. Et avec mon équilibre légendaire et mon maintien de danseuse étoile, je suis évidemment tombée dedans après juste deux pas. Mais les amis ne vous inquiétez pas, j’ai su rester digne, face aux passants qui me charriaient toute trempée!!!!!!!

Dans quelques jours, je vous mettrai en ligne les clichés que nous avons pris et ce sera à vous de décider lequel sera le meilleur!!!!!

je vous embrasse mes chéris, à lundi pour une nouvelle publication!!!!!

Partager cet article

Repost 0

Mariage de ma soeur acte 2

Publié le par Junes Davis-Cohen

- Comment ça, tu veux annuler ton mariage, ma poule??? Tu charries??? Je viens de me taper 12 heures de vol avec toute la smala, et toi t'es plus sûre!!!! Madame pense annuler ???? Ah non alors, ça va pas être possible!!!!

- Comment c’était le vol? T’as bien mangé?

- Ne change pas de sujet avec la bouffe. Alors, pourquoi tu veux arrêter ce mariage???

- Je ne sais pas, j’ai l’angoisse, je ne me sens pas prête!

- Pas prête???? Pas prête ? lol, mdr, pétée de rire, t’es trop fun. Dois-je te rappeler ton jeune âge???

- Mais l’âge n’a rien à voir là dedans, et en plus je fais à peine 20 ans et des poussières.

- Alors beaucoup de poussières.

- Je vais te déposer sur le bas côté Junes, tu vas voir!!!! Ça va faire du bien à ta langue bien pendue que tu as, d'être sur l’autoroute avec des israéliens fous de vitesse. Je ne te donnerai même pas de boules quiès, pour tes pauvres oreilles, pour couvrir le bruit incessant des klaxons!!!! Alors retire ce que tu viens de dire!!!!

- Ok je retire, pas la peine de t’énerver. Mais c’est quoi le fond du problème ???

- Je suis angoissée. J'ai peur que la cérémonie ne soit pas à la hauteur de mon mari!

- Je l’ai vu sur les photos il ne m’a pas l'air trop grand! En plus c’est normal, d'être stressée! Tu crois que c’est facile pour tout le monde? Certainement pas!!!!! C’est juste qu’à un moment donné, faut y aller!!!!!

- Faut aller où???

- Chez toi.

- Et c'est où chez moi???

- Les bras de ton mari. Peu importe l’endroit où tu vis, du moment que tu es avec lui, c’est ça un foyer!!!!

- C’est beau, c’est un peu cucu mais c’est beau!!!!! En plus, les bras de Joseph sont forts, et j’aime me sentir en phase avec lui.

- Bon bah alors, tu vois, ça va aller tout seul. C’est quand le Henné déjà???

- Mardi, et viens pas en retard, on a la salle que pour 3 heures.

Donc, quelques jours plus tard, après 613 coups de téléphones plus tard (248* négatifs et 365* positifs) on y est arrivés enfin, enfin, sous le dais nuptial.

Que dire de ma sœur avec une robe blanche/meringue, à part qu'elle est époustouflante de beauté, et qui effectivement ne fait absolument pas son âge. En même temps, toutes les mariées sont belles!!!! Non, toutes les mariées, ne sont pas belles le Jour J!!! Ce n’est pas vrai, c’est un mensonge que l’on répète encore et encore pour faire plaisir. Ce n’est pas parce que tu t’habilles en blanc avec une traîne et une coiffure de Marie-Antoinette que tu es à tomber. Prenons moi, par exemple, j’étais tellement maquillée que ce n’était pas seulement ma traîne, qui avait l’air d’une traînée!!!!! En plus, j’avais l’air d’avoir 12 ans, comme si j’avais emprunté la robe de ma tante Simone. C’était couture comme disait la vendeuse, c'était juste affreux!! Mais on s'en fout c'était il y a 10 ans, il y a prescription pour mauvais goût que tu avais!!!!

Revenons à ma sœur dont tous les doutes -God Bless ont été balayés par ce sourire parfait que j'observe avec bonheur!!!! Elle attend dans la petite chambre comme le veut la coutume pour que son mari ne la voit pas et vice versa.

La cérémonie devait commencer à 6h mais elle ne commencera qu’a 8h30, d’ailleurs mon fils inventera le jeu : le waiting/wedding. Le jeu où on attend les gens à un mariage!!!

Entre temps, j’ai eu droit à tout plein de conversations avec les invités dont la moitié compose ma famille. Ce fut agréable, chaleureux et étonnant. Pourquoi étonnant? On m'a demandé quatre fois si j’étais enceinte.

- Pourquoi, je suis grosse??

- Non, mais je n'avais plus de sujets de conversation, alors je t’ai demandé ça, comme j'aurais pu te demander comment tu trouvais le saumon mariné.

- Ah! Bah, il est bon!!!

- Ok, je te laisse, je vois quelqu'un là bas (de plus sympas!!!).

Après, tu as la cousine que t’as jamais vue de ta vie avant le soir du mariage, qui te demande comment c'est les Etats-Unis avec des étoiles pleins les yeux, et qui veut venir habiter chez toi. Tu lui réponds: faut voir. Elle te dit qu'elle t'aime de tout son cœur en t’enlaçant.

- J'ai pas dit oui!!!

- Ce n'est pas grave, en étant près de toi, j'ai l'impression d'embrasser la ville aussi!

- Est ce que j'ai une tête de statue de la liberté ????

En même temps avec les deux verres d'alcool que tu as bu sans rien manger, tu as le même teint qu’elle, donc pose moi ce verre ou va reprendre du saumon!!!!!

Le cousin que tu détestais de jalousie quand tu étais petite parce que TOUT le monde le trouvait EXTRAORDINAIRE en profite à voix basse pour faire son coming-out, mais juste avec toi.

- Je suis super contente que tu m’aies confié ton "secret". Mais pourquoi moi? Pourquoi ce privilège immense??? C’est la perruque qui t'as inspiré à parler (faut que je change de perruque moi)?? C’est ma robe longue jusqu'au par terre??? C’est quand tu m’as demandé comment ça va en hébreu et que je t’ai répondu grâce à D. comme cette religieuse non refoulée que je suis ? Vas y je t'en prie, ça m’intéresse.

- T’habites à Manhattan.

- Et? Je représente la gay pride New Yorkaise???

- Non, juste t'es vachement ouverte d'esprit.

- AAAAAh d'accord. Je comprends mieux. Où est le bar???????

Mais le super moment de la soirée, c’est quand tu fais une surprise aux mariés (comme dans tous les mariages sympas, il y a des surprises!!!!!!). Mon frère ce héros, ma petite sœur que j'aime à la folie de mon cœur et moi même, nous nous sommes déguisés en SUMOS géants avec des casques pour faire genre c'est pas nous, parce qu'on assume l'idée qu'à moitié. Et qu’au bout de deux chorés endiablées d’1 minute 30, le dj nous stoppe!!!! Parce que c’est un délire «à part ». Alors te voilà dégagée de la piste de danse, toujours en Sumo, plus vite que les pénibles minutes que tu as passées à enfiler le costume, alors pour ne pas faire de vagues/scandale, mais faire de la résistance quand même, tu continueras de danser avec ta fratrie en coulisse (sur le parking d'un supermarché!!!) juste pour finir votre délire « à part » et grogner contre le dj!!!!!!!

Bref, ce fut un mariage joli, avec une dose d’émotion, deux barbes de deux rabbins familiaux, une larme de joie (pas plus, j’étais super bien maquillée, fallait pas tout faire couler!!!!) et des tonnes et des tonnes de mazal tov.

Alors on leurs souhaite beaucoup de bonheur, beaucoup d’enfants, mais maintenant il faut que je bloque mon cousin sur Facebook qui vient de m’écrire qu’il veut rester quatre semaines chez moi avec son boyfriend et son petit chien.

J’ai peur des petits chiens......

A plus mes chéris de mon cœur !!!!!!

Mariage de ma soeur acte 2

Partager cet article

Repost 0

I 💗 New York

Publié le par Junes Davis-Cohen

I � New York

Partager cet article

Repost 0