Barack Obama presque chez moi

  • Junes Davis-Cohen

Je passe en coup de vent dans mon lobby, le visage vissé sur mon phone. Mon doorman m'interpelle :

- Miss Davis, Miss Davis, come on over here/ Viens par ici.

C'est à moi qu'il s'adresse? Ah non, j'ai déjà donné les étrennes qui m'ont coûté s un bras, alors mieux vaut passer sans s’arrêter.

- Junes Davis, come on, please ! Nom plus prénom, tu réponds.

- Hello! Je ne vous avais pas entendu, ça va?

- T'es au courant? Tu as lu le mail qu'on t'a envoyé il y a 10 jours?

- Quel mail? J'en reçois 280 par semaine, désolée je les lis pas tous !!!

- Bien t'aurais du, il y a ton président qui va venir dans notre building !!!

- Quoi ? Flamby va venir ici??? Avec Julie Gayet?? S'a y est c'est officiel, je le savais!!!!

- Qui??? Mais non, c'est Barack Obama, dont je te parle. Demain il vient ici. Donc organise toi, de 2:00 pm a 5:00 pm, personne ne pourra ni entrer, ni sortir du building.

- C'est une blague???

- No, i am very serious. J'appelle ma voisine du building d'à coté.

- Salut, copine, t'es au courant de la grande nouvelle?

-Mais oui, je t'avais fowardé le mail, t'as pas lu? Non, J'AI PAS LU, grrrrrr !!!!!

- T'aurais dû, d'ailleurs je vais squatter chez toi de 1:00 pm a 6:00 pm avec mon fils.

Oh boy!

Age du fils: 1 an 1/2.

But dans la vie: détruire les maisons et plus particulièrement les placards.

- T'es sûre ? Ça va pas être trop long pour le petit monstre (sans jeux de mots!)

- Non c'est cool, il va être très sage. Misère! J'ai prévu de lui mettre son pull « I am mister président! ».

Bon bah, il ne me reste plus qu'à acheter des drapeaux Américains que je planterai dans des cupcakes!!!! Viens, on appelle voisine numéro 2, la bombe du building, autant amener du renfort si on veut avoir une chance de taper la bise à Barack!!!!!!

Et le lendemain à 2:00 pm pile, prêtes comme des séfarades curieuses que nous sommes, plantées comme mes drapeaux, dans le lobby. Munies de nos poussettes, gâteaux, popcorn, et on attend comme des bœufs, l’arrivée du Président des États-Unis. On sent l'agitation monter autour de nous. C'est impressionnant: des avions, des hélicos, des snipers sur les toits, au bas mot plus de 400 policiers Américains pour 10m², sur plus de 3 blocks à la ronde. En quelques heures, un chapiteau en plastique est mis en place dans l’entrée, un tapis rouge, des barrières de sécurités et j'en passe.... Quand on aperçois la voiture présidentielle et son cortège, ces dixieme de voitures blindées, on devient hystériques. Nous crions comme des ados!!!!! La voisine du building d'à cote, brandit son fils comme un trophé. A force de le soulever à tout va, elle se fera plus tard une tendinite!!!

Elle me crie : « Avec la bouille de mon fils, on va avoir droit à une photo, c'est évident! ».

Sympa pour les 3 autres bébés qui sont là, dont 2 les miens !!!! Soudain j'ai une idée, je vois mon doorman préféré. Je lui demande a voix basse, à quel étage le président doit se rendre, je glisse discrètement dans sa main un billet de 20 dollars.

- Je ne sais pas miss Davis. Aucune idée. Allez, fait péter l'argent de ma femme de ménage et je rajoute de 20. C'est la, qu'il me murmure; Étage 14.

- Étage 14, ALERTE ROUGE, ALERTE ROUGE!!!!!!!!

On court comme des folles à travers la foule, pour se jeter dans un ascenseur. Nous montons difficilement avec nos 3 poussettes, même le bébé de la bombe à le visage complètement écrasé contre la cuisse de sa mère, mais, trop exalté par la situation je trouve cela normal! On arrive. Devant chaque porte, un agent de sécurité avec oreillette. (On se croirait dans Scandale !!!!! Mais ou est Olivia Pope???)

On nous regarde bizarrement mais ils ont le sourire en coin, surtout quand mes babys balancent leurs rice kripies par terre. Au moment où je suis au sol à ramasser les céréales du tapis de l’étage 14, la classe! L'ascenseur s’ouvre: 12 Men In Blacks, sortent et parmi eux: roulement de tambour...........: BARACK OBAMA!!!!!!!! La copine brandit son bébé, la bombe bouge ses cheveux, je me relève et je tends mes cupcakes, il nous dit:

-HI LADIES! Hurlements féminins à se casser un tympan présidentiel!!!!! Et s’engouffre rapidement dans l'appartement de l'étage 14 (sans prendre mes cupcakes!).

Et cest ainsi que nous rentrons dans mon appart pour nous remémorer, bien après que les snipers soient partis encore et encore le HI LADIES de la maison Blanche!!

PS: C'est bien beau ton histoire mais il est venu faire quoi Barak Obama dans ton immeuble? Ramasser des fonds pour son parti politique, en rendant visite à domicile aux donateurs. Pratique très courante aux Etats unis !!!!!

A tres vites mes chers lecteurs!!!!!!

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Cedistic © 2014 -  Hébergé par Overblog