La folle histoire de Adam et Hava

Publié le par Junes Davis-Cohen

Il y a fort fort fort longtemps genre le premier jour de la création.

D. décide qu’il était temps de créer la terre. Alors Il a mis plein d’element pour peaufiner son chef d’oeuvre : beaucoup de bleue, de marron, de blanc, d’étoiles, du ciel, du soleil et de lune. On peut dire qu’ Il a rondement bien mener son projet.

Arrive au bout du 6 e jour, D. s’est dit : il est temps de finir mon oeuvre d’art par le clou de ce monde et de le préparer à recevoir mon cadeau le plus precieux : ma Thora. Mais pour ça il me faut : les hommes. Allez, je me lance je vais le créer à mon image meme si ce n’est qu’une image puisque je suis inimaginable.

Ah ça y est il est prêt. Mais comment je vais l’appeler? Pourquoi pas Adam qui veut dire terre ce sera raccord avec ma semaine (Note de l’auteur: j’ai moi-même utiliser le meme prénom pour mon fils, car qui mieux que D. lui-même pour avoir du gout?).

La légende dit que Adam a ses premières heures était mi-homme mi-femme voir androgyne mais à mon humble avis y a eu embrouille, c’est évident. Vous imaginez deux personnes dans un même corps, c’est chaud. Alors D. dans son génie infini a decidé de les séparer pour en faire deux êtres bien à part en utilisant la cote de Adam pour faire naitre Eve-Hava.

D. offrait au couple de l’année : Le jardin d’Eden. ( Enfin de l’année, de l’année il étaient les seuls en meme temps) :

Il parait que c’était un endroit de folie, The place to be de l’an 0. On trouvait encore a cette époque: des fruits sans OGM, ni antibiotiques, 100 pour cent biologique mais le plus beau c’est que tout etait gratis mais ( bah oui il y a un mais c’est évident!) Interdiction formel de toucher a l’arbre de la connaissance du bien et du mal et D. s’adressa a Adam :

-Comme tu le sais je suis le prorio de ces lieux. Remarque de tous les lieux de ce monde (lol).Tout m’appartient, mais pas que…. je sais aussi tout, je vois tout, et même ce que tu as dans le coeur. Alors, tu as le droit de toucher a tout sauf le grand arbre la-bas. Oui, le grand au milieu, voila, c’est ça, celui-la meme, c’est bien mon petit Adam. Continue comme ça tu vivras longtemps mais Interdiction total pour toi et ta femme d’y toucher ou de gouter ces fruits parce que vous allez mourir.

-Ah carrement!

-Oui Carrément. Va voir Hava et tu lui dit ce que je viens de te dire.

Ce qu’il fut. Alors Adam et Hava, se promenaient, gambadaient, kiffer leurs vie. Pas de boulot, que de la glande c’était le paradis! Mais un jour Hava papotait tranquillou avec le serpent ( Normal!) Et ce rampant commençait a lui poser des questions sur ce fameux arbre interdit. Il l’a séduisait jusqu’elle voulait y gouter tellement elle etait piquee par la curiosité par ce que lui avait dit le serpent. Apres tout, on ne lui avait rien dit a elle directement, c’était son mari qui avait reçu l’interdiction ( depuis pour éviter le téléphone arabe comme on dit deux, trois trucs ont été change comme le faite que la Thora a été donne au mont Sinaï a TOUTES les âmes juives directement comme ça y a plus de désinformation).

Donc Hava ( By the way: j’ai apele une de mes jumelles comme notre aïeul, j’adore ce prenom!! Dis moi la Junes j’ai l’impression que tu ne t’es pas franchement foulée pour trouver le prénom de tes gosses, toi? T’as ouvert Berechit et hop le premier chapitre et c’était bon quoi, bravo pour l’originalite ) Bref, revenons a cette faute originelle ou le serpent ne lacahait pas Hava pour qu elle goute le fruit interdit.

Alors pour aller au bout du bout de l’experience ( t’as raison ma belle, on ne vie qu’une fois), elle proposait très courageusement d’envoyer Adam au casse pipe pour manger cette figue de l’arbre de la connaissance du bien et du mal (sympa pour Adam il était pas dans l’histoire à la base!)

-Vas-y mon chéri allez mange ce fruit!!!

Ce pauvre Adam a ecoute sa femme et la catastrophe. L’écaille d’ongles qui recouvraient les corps de de notre couple de star fut envoles. Ils se retrouvaient totalement nus et avaient très honte de leurs fautes, alors ils se sont caches derriere un arbuste pensant semer D. mais ne serai-ce pas eux qu’ils fuyaient finalement ?

D. s’adressa a eux rès fâché ( il y a de quoi!)

-Pourquoi vous cachez-vous de moi? Ne vous-ai je pas tout donner? Vousm’avez trahis en goutant ce fruit.

-C’est la femme que tu m’as donne qui m’y a pousse!!! ( J’y croit pas, la balance!!!)

Ce que Hava repondit:

-Cen’est pas moi c’est le serpent qui m’a harcelé jusqu’a ce que je cede.

- Je n’ai pas d’autre choix que de vous chasser de mon merveilleux jardin. DEGAGEZ!!! Mais ce n’est pas tout!!!! Toi, Adam tu travailleras a la sueur de ton front ( ça me rappelle la pub coca cola avec i want you to be my play) et toi Hava tu enfanteras dans la douleurs ( purée ça me rappelle mes accouchements. Des que je la croise, on va avoir une petite conversation sur les conséquences de son acte car elle nous a bien dans la mouise!!!)

Et c’est ainsi que débuta dans le sefer Berechit la premiere histoire de la Thora ( très) revisitee par Junes Davis.

A très vite pour la suite avec Noé et son arche…...

Commenter cet article