La vie de Fifille 2 et ma Vdm mémorable !

  • Junes Davis-Cohen

 

Quand j’ai ma fifille de quatre ans qui s’est auto-déclarée allergique aux jupes, aux robes et tout ce qui a trait aux accessoires féminins (brosse à cheveux comprise !), qu’elle me balance comme ça, sans prévenir, qu’elle veut changer de prénom, et qu’il faut dorénavant l’appeler Max, je suis toute déboussolée, et me console en me disant que ça me fait au moins un point commun avec Angelina Jolie (j’aurais bien préféré avoir ses cheveux), car sa fille Shiloh se fait appeler John, et la folle accepte !

Donc moi, beaucoup moins dans le délire, ne sachant pas quoi faire, j’appelle ma pédiatre pour lui raconter que ça peut plus durer ! Que cette histoire va trop loin, car en plus, la petite m’a demandé de l’inscrire au foot !

La pédiatre, pour me « rassurer » (et pour que je me prenne la honte de ma vie en passant), m’explique que ça ne veut rien dire, car elle-même s’est fringuée en parfaite petite fille modèle, a joué à la poupée et aux princesses jusqu’à l’âge de douze ans, jusqu’au jour où elle a compris qu’elle voulait toujours rester qu’avec des princesses, pour se marier avec elles. Pour conclure, elle m’a même confié qu’à treize ans, lorsqu’elle a voulu que ses parents comprennent son orientation, elle a fait griller le prince lors d’un barbecue du dimanche (la passion des américains !).

 

Après cette confession intime, je la remercie pour le temps qu’elle m’a accordé, et lui dit à bientôt.

Je raccroche mi-rassurée, mi-choquée (les histoires de princesses qui aiment les princesses, je crois que je m’y ferai jamais, même si c’est pas mes oignons, et qu’on s’en tape de ce que je pense !). Je me dis qu’après tout, si fifille 2 veut faire du foot, allons l’inscrire !

Et puis pas plus tard que la semaine dernière, mon fils m’appelle dans la journée, pour me demander s’il peut ramener son pote Ilan après l’école :

– Attends Ilan, c’est pas le petit beau gosse aux cheveux de soie ?

– Hein ? J’en sais rien moi ! Oui, c’est celui qui a plein de cheveux. C’est bon, il peut venir ?

– Oui, oui, bien sûr !

Et quand fifille 2 en salopette, voiture à la main, ouvre la porte pour accueillir son frère, la voilà qui reste bloquée sur l’ami de mon fils.

Son frère la frappe (normal), et lui demande ce qu’elle a, puis la laisse en plan. Fifille 1, qui est quelque part entre un marshmallow aux couleurs vives par son style, et une boulette au cumin par sa mentalité, pousse sa sœur qui est toujours bloquée, et me hurle de venir.

J’accours affolée pour voir ce qui se passe, et je constate que fifille 2 ne bouge pas d’un pouce et fixe le Ilan. Elle a limite des petits cœurs dans les yeux. Elle se tourne vers moi, et me dit :

– Maman, je crois que j’ai trouvé mon boyfriend ! Tu crois qu’il va vouloir si je lui demande ? Il est trop beau, j’adore ses cheveux !

Depuis, pas un jour ne passe sans que ma fille me parle d’un nouvel amoureux.

Alors vive fifille 2 et ses joggings bleus souvent troués qu’elle ne veut pas lâcher, sa coupe en bataille, et même si elle me tue à se promener en leggings à la sympa le samedi matin, c’est à moi de m’adapter et non le contraire.

Oui, c’est une poupée, et non un petit garçon, mais LIS MA VDM DU JOUR STEUPLAIT !

Gros bisous mes chéris ! À lundi !

La vie de Fifille 2 et ma Vdm mémorable !
Cedistic © 2014 -  Hébergé par Overblog