Les 5 déguisements que l'on évite de porter à la syna pour Pourim ! Le mardi Gras de chez nous

Publié le par Junes Davis-Cohen

D’ailleurs, est-ce que Pourim est le mardi gras des juifs ? Disons que la chose commune, c’est qu’il est de coutume de se déguiser, même si contrairement à mardi gras, Pourim ne tombe pas forcément un mardi ! Pour ce qui est du gras, c’est clair qu’on peut en trouver pas mal dans les petits paquets que l’on distribuera minimum en deux fois à l’aide d’une personne intermédiaire, qui s’appellent : les mishloah menottes… mais non pas menottes, qu’il m’énerve cet ordi, c’est Manot (cadeau en hébreu) !

Hé, justement, maintenant que j’y pense, je vais tout de suite vous énumérer les cinq déguisements à éviter de porter à Pourim pour se rendre à la syna, pour écouter la méguila :

 

 

1. À bannir : tous les déguisements qui ne sont pas supra couverts (voire totalement découverts), comme Wonder woman par exemple. C’est vrai que de venir en culotte rouge à la shoul, ça risque de faire jaser ! Je vous dis ça, parce qu’un jour, j’ai une amie qui m’a envoyé sa photo quand elle s’était déguisée en Princesse des mille et une nuits. Elle m’avait écrit :

– Tu penses quoi de mon déguisement ? C’est pas un peu trop ?

Wawouu ! Oh my Gosh ! Trop ? Je dirais plutôt que c’est même pas assez ! Si elle va comme ça à la syna, c’est mille et un hommes qui vont se retourner sur elle, et avant la nuit, croyez-moi ! Mais pour ne pas la vexer, je lui ai conseillé de rajouter quelques voiles par-ci, par-là (genre 200, rien que pour le ventre !). Depuis, ma copine demande à une autre copine de valider ses tenues.

 

2. Mesdames, ce n’est pas parce que le deuxième volet de Fifty shades of Grey vient de sortir (je supporte pas l’actrice !) que l’on pourra se permettre de porter la panoplie complète de l’héroïne du film (que je déteste). Non, non, non ! C’est ni le lieu, ni le moment de se ramener avec un fouet. Vous imaginez la tête de Madame Zenou ? Elle va nous faire une syncope ! Alors allez immédiatement me ranger tous ces accessoires, et vous me trouverez une autre occasion pour vous pavaner avec tous vos machins ! Ah oui, j’oubliais, le policier de la chanson YMCA, c’est le même état d’esprit, et en plus, c’est trop démodé, alors… on base !

 

3. Si vous êtes un homme, et que vous décidez de vous déguiser en femme, je vous prie de vérifier d’abord avec votre femme, si elle est bien d’accord avec l’idée de vous avec sa robe Tutu ! Si par le plus grand des hasards, vous avez décidé de faire votre coming-out à Pourim, je vous conseille fortement de choisir une autre fête, comme Pessah par exemple ! Ça fera beaucoup plus d’effet pendant les séders. Après, c’est vous qui voyez pour le timing, je dis tout cela dans votre intérêt !

 

4. On évite aussi les déguisements de tyrans tel que Aman, S.S. et compagnie. Parce que si le prince Harry s’est retrouvé en première page du Daily news, déguisé en officier allemand, une bavure de ce genre dans notre communauté est pire que d’avoir sa tête imprimée sur du papier journal ! C’est de très mauvais goût, et ne me sortez pas que c’est du second degré, parce c’est pas le bon degré ! On risque de vous le reprocher jusqu’à la fin de votre vie ! Je vois très bien la scène avec la mère Bellaiche qui va en parler 1000 ans avec ses voisines :

– Non mais tu te rends compte, le fils Golt’, il a de la chance que je ne sois pas sa mère, va ! Plutôt mourir que de voir mon fils déguiser en Aman ! Ça se voit qu’on ne lui a pas tiré les oreilles assez fort, à celui-là ! Tiens, prends un de mes gâteaux, Georgette, ils sortent tout juste du four !

 

5. Pour le dernier point, je préfère vous raconter ma mauvaise expérience personnelle directement, ce sera plus simple. Une année, je me suis déguisée en mon père ce Rabbin (avec chapeau, barbe, et redingote), me croyant originale. J’ai vite compris que ce n’était pas une bonne idée, parce que tout le monde a cru que l’habit faisait le rabbin, et que j’étais super calée en thora, alors que moi, j’étais juste bien calée dans mon siège pour écouter la méguila. J’ai eu un roulement de gens qui n’arrêtait pas de me demander où on en était toutes les secondes ! Cerise sur le chapeau, ma fausse barbe n’arrêtait pas de se décoller, et après coup, j’ai bien compris que c’était nul comme idée !

 

Donc en resumé, si on élimine tous ceux que j’ai cités, il nous reste quoi ? Eh bien des tonnes ! Jetez un œil sur les déguisements que porte Heidi Klum pour Halloween ! Une pure folie ! Alors of course, dans son cas précis, c’est à l’américaine, où tout est poussé à l’extrême, mais nous, on peut se faire des déguisements trop sympas à échelle plus modeste.

 

J’en profite pour faire une spéciale dédicace à toute une équipe qui avait débarqué l’année dernière à la syna, déguisée en personnages d’Alice aux pays des merveilles, avec un tonnerre d’applaudissements spécial pour le chapelier fou ! Il n’arrêtait pas de proposer à tout le monde, une théière à la main :

– Vous voulez du thé ? Vous êtes certain que vous ne voulez pas du thé ?

Tant mieux parce que c’est du whisky. Vous voulez du whisky ? Vous êtes sûr que vous ne voulez pas de whisky ? Le type, il était en boucle, et moi, j’étais pliée de rire avec sa femme, qui était en Reine des cœurs. Elle distribuait des cœurs en papier à tous ceux qu’elle voyait. Si la personne ne prenait pas le cœur qu’elle lui tendait, elle se mettait à hurler en le pointant du doigt :

– Qu’on lui coupe la tête.

Ce jour-là, j’étais sous ma chaise de rire.

Je profite au passage pour saluer mon papa, qui depuis ma naissance, j’ai toujours vu déguisé pour la lecture de la méguila. Il m’a donné le goût de la fête, du rire, de l’autodérision, et surtout, de ne jamais se prendre au sérieux ! JAMAIS !

Alors bas les masques sans Mireille Dumas, que le mois d’Adar vous apporte de la chance dans tous les domaines, la santé, la joie de vivre, et moi, je vais prendre tout de suite rendez-vous avec ma thérapeute, pour régler ce complexe d’Œdipe, parce que deux fois en une semaine, je parle de mon père dans mes chroniques, c’est mon mari qui va être content !

Hag Sameah ! Et faites péter les costumes en photo, qu’on rigole ! Bisous à lundi !

Les 5 déguisements que l'on évite de porter à la syna pour Pourim ! Le mardi Gras de chez nous
Les 5 déguisements que l'on évite de porter à la syna pour Pourim ! Le mardi Gras de chez nous
Les 5 déguisements que l'on évite de porter à la syna pour Pourim ! Le mardi Gras de chez nous
Les 5 déguisements que l'on évite de porter à la syna pour Pourim ! Le mardi Gras de chez nous
Les 5 déguisements que l'on évite de porter à la syna pour Pourim ! Le mardi Gras de chez nous
Les 5 déguisements que l'on évite de porter à la syna pour Pourim ! Le mardi Gras de chez nous
Les 5 déguisements que l'on évite de porter à la syna pour Pourim ! Le mardi Gras de chez nous

Publié dans pourim, humour, maman, New York, americain

Commenter cet article