Couple et tracas tralala acte 3

  • Junes Davis-Cohen

Nous nous sommes arrêtés la semaine dernière au moment où Rivka était dévastée par la décision que son mari avait prise de la mettre à la porte. Elle s’était retrouvée dans mon lobby en train de déverser tellement de larmes que mon doorman avait voulu installer le tapis que l’on met pour les jours de pluie.

Je demande à mon amie de m’expliquer son état.

- Comment ça David t'as mise à la porte?

- Il m'a donné ma valise, et m’a dégagée de la maison.

- Comment il va gérer tout seul vos six enfants?

- J’ai pas demandé puisque je veux m’ouvrir les veines.

- Mais qu'est ce qui c’est passé?

- C’est de ma faute, tout est de ma faute...

- Non mais calme-toi! Respire et explique-moi.

- Ce matin, je suis partie au central Park.

- Oh non......

- Ça a été plus fort que moi, Junes! Je ne sais pas ce qui m’a pris d'avoir tellement voulu revoir ce Eli de zut!!!

- Qu'est-ce qui s'est passé?

- Je suis allée roder près du Pain quotidien. J'ai commandé le jus que tu adores tant, d'ailleurs c’est très bon.

- Va à l'essentiel steuplait, y a du monde qui m’attend la haut!

- Oui, donc je faisais mine de me promener avec mon verre, et je suis tombée "par hasard" sur Eli.

- Et après?

- On a pris un autre verre ensemble. Je me suis vite rendue compte que j’étais ridicule, avec ma tête couverte, ma jupe, et mon amour pour David, que ma présence était hors contexte. Au bout de 10 minutes, j’ai prétexté une envie pressante pour m'éclipser.

- Classe!!!!

- Je n’ai rien trouvé de mieux sur le moment!!! Ça m’a permis de réaliser combien j'étais heureuse avec ma famille.

- Mais c’est génial!!

- Pas génial du tout. Lorsque je suis rentrée avec les enfants de l'école, j’ai trouvé David en plein milieu du salon et plein de colère. Je ne l’avais jamais vu comme ça!!! Il m'a directement dit: "dans notre chambre". J'étais terrorisée. Et j’avais raison!!!

Il m'a expliqué que le fameux dimanche où Eli et Béa étaient venus. Il avait surpris et compris que son cousin m’avait donné rendez vous. Ce matin, il a trouvé suspect que je sois habillée comme à chabbat et que j'aie mis mon rouge à lèvres rubis!

- Rubis, rubis, c’est plutôt rouge passion, regardez ma bouche, oui, rien que ma bouche!!! Non mais toi aussi, t’es pas super fine!!!!

- Ça lui a mis plusieurs puces aux oreilles!!! Mais quelle idiote, j’aurais du me douter qu’il n’était pas stupide. Il voulait voir où j’allais fagotée comme ça. Alors il m’a suivie jusqu’au parc, m’a observée, mais n’a pas voulu faire de scandale devant le cousin. Il m’a attendue à la maison bouillonnant de rage. Junes, je suis lamentable!

- Mais il bosse pas???

- Il adapte ses horaires en fonction des ses besoins.

- Ah ok, on n'avait surtout pas besoin de ça!!!

- Être coach pour une équipe d’enfants dans une école, ça a ses avantages. J’ai tout gâché, je suis finie, qu’est que je vais devenir? Je ne peux pas vivre sans lui et nos enfants ! Je suis tellement triste, mais qu'est-ce que j’ai fait??? Junes, tu promets de t’occuper de mes enfants si je décide de me tuer cette nuit.

- Euh.....les six? Je pourrai les séparer??? Bon, déjà tu m’essuies tes larmes. T’as de la chance, j’ai pris mon sac en partant. Je dois bien avoir des kleenex quelque part (même si fifille 1 et fifille 2 adorent prendre mon pull ou mes robes pour un mouchoir géant!!!). Alors, qu'est ce que nous avons dans ce sac? Un biberon d'eau, t'as soif ??? Une compote, t’en veux? Le carnet du consistoire 2005. Tiens, toi qui voulais mourir, j'ai toutes les prières qu’il faut pour ton after suicide.

- T'as pas un truc normal pour s'essuyer le nez???

- Ah, j'ai trouvé, des lingettes, t'as de la chance, elles sont hypoallergéniques, à la fleur de lotus.

- Bon laisse tomber le mouchoir, Junes, je te jure que mon cœur saigne!!!

- Calme-toi, je sens que le doorman va nous mettre dehors de son entrée. Monte à la maison, et on avisera.

- T’es folle??? Je ne veux pas que ton mari sache quoi que se soit, je serai morte de honte!!! En plus, il va plus vouloir qu’on se parle, il va croire que j'aurai une mauvaise influence sur toi.

- Oh ça va, c’est pas mon père! Allez, arrête d'être lourde et monte.

Nous sommes remontées toutes les deux, et quelle ne fut pas ma surprise de voir tout mon petit monde m’attendre dans le couloir. J’avais l'impression de revivre mes vacances club med avec l'accueil village!

- Maman, pourquoi t'es partie d'un coup? C’est pas sérieux quand on est maman.

- T’as fais tes devoirs, toi???

- Non.

- C’est pas sérieux quand on est en 4th grade (cm1)!!!

- Si on peux même plus faire de remarques, sans s’en prendre une!!!

En remontant dans l'ascenseur, j'avais décidé de sortir mon arme secrète, ou plutôt mon double 007: Micka Davis! Après avoir installé Rivka sur notre canapé, j’ai pris Micka à part dans notre chambre et lui ai demandé d'appeler David.

- Ah non, Junes, c’est HORS DE QUESTION. Je n’appellerai pas David pour essayer de recoller ce que ta copine a cassé. Je ne me mêle en rien de leur histoire, c'est leur affaire!!!!!!

Dis moi, Davis, ta copine elle vient pas juste de te dire qu'elle ne voulait que tu en parles à ton mari??? Lol, comme si une femme ne répétait pas 80 vingt pour cent des potins à son homme. Non moi je répète rien!!!! Alors Miss secret, tu sors de ma chronique, c'est pas pour toi tout ça!!!!

- Si je te fais une tarte au citron, tu appelleras David?

- Non.

- Un fondant au chocolat?

- Non, n'insiste pas, tu ne m’auras pas!

- des moufletas avec du miel et du beurre pendant une semaine tous les matins pour le petit déjeuner? (Faudra que j'appelle Angel l'ex-bombe du building pour qu'elle me livre la recette et surtout qu'elle ne me livre pas!!!)

- Tu serais prête à faire ça?

- Oui. Si on leur organisait un dîner de réconciliation, demain soir???

- Non!

- Mais pourquoi?

- N'insiste pas.....Je te réserve une surprise pour Hannoucka.

-Laquelle??? Allez dis moi, je t'en supplie!!!

- Non, je ne te dirai pas, tu vas le savoir bientôt de toute façon. Dis moi, Rivka, elle ne va pas dormir ici, j'espère?

- Un peu......

- Ras le bol de cette histoire, fais-moi le plaisir d'arrêter de la fréquenter, c’est horrible ce qu’elle a fait, elle va avoir une mauvaise influence sur toi. (Papa, sors de ce corps)

- Je te promets qu'elle ne reste que pour ce soir, c'est d'accord?

- Moui d'accord.....mais je veux des moufletas pendant 10 jours, c'est compris??

- Compris

- Au fait, Junes, il faut que tu saches que si un jour tu me fais ça, je te tuerai, tu en as bien conscience?

- Oui, très.

Quelques minutes plus tard, Micka reviens me voir et m’entraine dans mon placard à balais dit mon dressing.

- David m'a appelé.

- Ah! Il a dit quoi? Nous t'écoutons.

- Nous t'écoutons? Parfois tu me fais peur, j'ai l'impression que vous êtes plusieurs dans ta tête.

Héhé, je suis peut être seule dans ma tête, mais vous êtes plus 10 000 à me lire tout les mois, les amis!!! Merci encore pour votre fidélité.

- J’ai proposé à David de venir demain pour parler calmement, mais je lui ai aussi suggéré de réfléchir cette nuit et de déplacer les problèmes:

1) Pourquoi a-t il attendu autant de temps pour s'apercevoir que sa femme n'allait pas bien au point d’aller vers le premier cousin venu?

2) Je suis ok pour péter la tronche au cousin!!!!!!!

- Mais oui quelle bonne idée!!!! Une bonne bagarre!!!

- Oui enfin non, il a dit qu’il ne voulait plus jamais revoir Eli. Donc David va venir demain soir chez nous, pour un diner. Donc toi tu as du boulot, et vas me préparer mes moufletas que tu m'as promis.

- Ok, bon je vais m'y mettre tout de suite. Merci Micka.

- Eh Junes?

- Oui?

- Ne me fais jamais ça, parce qu’après t'avoir tuée, peu de temps après, je mourrais de chagrin...

- Ne t’en fais pas, mon cœur fait encore pleins de bonds, Bond, pour toi chaque fois que je te vois.

Vers minuit, pendant que je préparais mes crêpes marocaines, avec mon amie sur le canapé en train de boire un verre de thé à menthe et pleurer encore et encore, J'ai entendu que l’on tapait à ma porte. Qui cela peut il être à cette heure ci??? Je regardais avec prudence par le judas avant d’ouvrir et là: surprise mondiale de Hannoucka:

Mon papa était derrière la porte.............

Couple et tracas tralala acte 3
Couple et tracas tralala acte 3
Cedistic © 2014 -  Hébergé par Overblog